L’aspirateur-balai est de plus en plus prisé par les ménages français

Les aspirateurs-balai, bien que moins puissants et moins autonomes en termes d’énergie que les aspirateurs classiques à traîneau font l’unanimité auprès des ménages. Comment expliquer ce succès, et quels sont réellement les avantages de l’aspirateur-balai ?

D’où vient l’aspirateur-balai ?

C’est en 1907 qu’un concierge américain du nom de James Murray Spangler, qui pour l’anecdote était allergique aux poussières, a créé le premier véritable aspirateur électrique et portatif à partir d’un moteur de ventilateur, d’une boite à savon et d’une taie d’oreiller comme dépoussiéreuse. Bien plus maniable que les précédentes inventions, l’aspirateur de Spangler fut un réel succès à tel point qu’il créa sa propre société, rachetée plus tard avec les droits de brevet à William Hoover, qui donna son nom à l’engin. La compagnie Hoover est considérée comme le véritable précurseur des aspirateurs modernes, grâce notamment à la création d’un aspirateur à tuyau amovible en 1936. L’aspirateur n’a cessé d’évoluer depuis en prenant plusieurs formes et en proposant diverses fonctionnalités et c’est ainsi qu’est né, en 1978, l’aspirateur sans sac pourvu d’un mécanisme d’aspiration cyclonique, grâce à l’inventeur anglais James Dyson. Cette invention a révolutionné le monde des aspirateurs et de nos jours plusieurs fabricants se disputent ce segment du marché des aspirateurs-balai.

Comment fonctionne un aspirateur-balai ?

Dérivé de l’aspirateur-traîneau et de l’aspirateur à main, l’aspirateur-balai, avec ou sans fil, est composé d’un manche, d’un bloc moteur, d’un balai aspirant et d’un boitier (ou d’un sac) à poussière amovible ou fixe. Avec ou sans fil, l’aspirateur-balai est rechargeable via secteur ou dispose d’une batterie rechargeable. Cependant, les aspirateurs-balai sans fil connaissent un tel succès qu’ils occultent l’existence des aspirateurs-balai filaires, disposant pourtant de plus d’autonomie. Un aspirateur-balai fonctionne de manière assez simple : une fois enclenché, un petit moteur entraîne un ventilateur qui aspire l’air devant le balai, puis les particules sont recueillies dans un contenant à poussière. Il faut noter que l’aspirateur-balai est un outil d’appoint, un complément de l’aspirateur-traîneau classique, car il est destiné pour les menus nettoyages quotidiens. Son autonomie, de plus ou moins une heure, et sa puissance ne suffisent pas en effet pour un nettoyage en profondeur d’une maison entière.

Quels sont les avantages de l’aspirateur-balai ?

Grâce à leur maniabilité et leur légèreté, les aspirateurs-balais connaissent un succès fou auprès des ménages français. La version sans fil est particulièrement appréciée parce qu’on peut la transporter aisément partout pour nettoyer la maison, les meubles, et même les voitures… Certains fabricants proposent même des dispositifs astucieux qui permettent à certains aspirateurs-balai de se transformer en aspirateur à main, très utile pour nettoyer certains recoins de la maison ou certains meubles difficiles d’accès ou qui ont besoin de dépoussiérage. En outre, un aspirateur-balai, filaire ou sans fil, peut être muni de sac amovible ou sans sac. La version munie de sac amovible est plus fonctionnelle, car on peut la vider facilement. Les fabricants d’aspirateurs ne cessent d’innover pour offrir des fonctions optionnelles comme les têtes de balai éclairées, les balais repliables, les brosses motorisées ou encore les modèles avec variateur de puissance, etc., d’autres avantages de l’aspirateur-balai, par rapport à l’aspirateur classique, qui expliquent son succès auprès des ménages français.

 

Le four vapeur trouve de plus en plus sa place dans les cuisines françaises
Zoom sur la tendance des mitigeurs de douche balnéo : les avantages