Comment fonctionne un lave-linge ?

lave-linge

Parmi les appareils électroménagers les plus utiles, le principe de fonctionnement d’un lave-linge classique est parfois mal compris par les utilisateurs. Mais comment fonctionne un lave linge ? Qu’il s’agisse d’un modèle avec un hublot, ou avec une ouverture par le haut, le fonctionnement de cet outil de lavage très pratique est simple. Suivez dans cet article quelques éclaircissements.

Le démarrage de votre lave-linge !

Après avoir inséré vos vêtements dans le tambour, il est nécessaire de choisir un programme en fonction de certains critères tels que la couleur, le degré de salissure, le type de vos vêtements, le poids. Si vous êtes un peu perdu devant la multiplicité des boutons, n’hésitez pas à consulter le mode d’emploi. Ajoutez également la lessive ou d’autres produits comme l’adoucissant. Ensuite, l’appareil verrouillera automatiquement la porte au moyen d’une serrure électrique qui s’active automatiquement au démarrage de la machine.

Maintenant, le lave linge se remplit automatiquement d’eau grâce à l’électrovanne. Il s’agit d’une vanne préprogrammée conçue pour ouvrir et fermer automatiquement le débit d’eau provenant du robinet d’arrivée d’eau classique. Le niveau d’eau savonneuse à l’intérieur du tambour sera ensuite contrôlé par le pressostat. Ce dernier se synchronise avec l’électrovanne dès que le niveau de remplissage est atteint. Pour plus d’informations sur le fonctionnement d’un lave linge, rendez-vous ici.

Le brassage et la phase thermique du lavage !

Le brassage est une étape essentielle du cycle de lavage. Le moteur électrique tourne et engage le tambour par un système de courroie et de poulie. Les rotations peuvent être importantes en fonction du niveau de lavage. Les vêtements à l’intérieur d’un lave-linge sont bien répartis grâce aux palettes. Pendant cette phase, la carte électronique de la machine va adapter l’intensité et la vitesse du brassage en fonction du programme de lavage prédéfini.

La phase thermique d’un lave linge consiste à chauffer l’eau dans la cuve afin de faciliter le lavage. Avec une température légèrement plus élevée, les saletés sont éliminées plus facilement sans endommager les vêtements. L’eau du lave-linge est chauffée par le thermoplongeur situé dans la cuve à eau. Pour éviter la surchauffe du liquide, l’appareil est équipé d’un thermostat conçu pour contrôler systématiquement la température.

La phase de vidange et de rinçage !

Une fois les linges complètement lavés, la machine peut évacuer automatiquement les eaux usées dans le filtre de vidange. Cet accessoire est facilement accessible sous le lave-linge et doit être nettoyé soigneusement tous les mois. Pour éliminer complètement les résidus de savon, la machine doit être remplie et effectuer quelques mouvements de rinçage à froid. Pendant cette phase, la machine récupère le produit adoucissant logé dans le bac à produits.

Dans la dernière phase du programme, le lave linge va entamer une phase d’arrosage. Ce processus consiste à faire bouger et tourner le tambour de la machine à laver avec une vitesse préprogrammée. La vitesse d’arrosage dépend intelligemment du type, de la qualité et du poids du textile. Grâce au système de force centrifuge, le linge est pressé contre toutes les parois du tambour. Plus la vitesse de rotation est élevée, plus le linge n’est pas trop mouillé.

Choisir un fauteuil de relaxation anti stress : guide pratique
Bien choisir son équipement TNT