Luminaires : comment adapter l’éclairage à l’ambiance de chaque pièce ?

Pour l’ambiance et le confort dans son habitation, il convient d’adapter l’éclairage en fonction des caractéristiques et utilité de chaque pièce à vivre. Le choix de l’éclairage tient compte de plusieurs paramètres comme l’intensité de la lumière, les types d’éclairage, la nature de la lumière délivrée par les luminaires…

Un éclairage puissant

Un éclairage puissant est indispensable pour certaines pièces de la maison. Ce genre d’éclairage convient par exemple pour la cuisine. C’est effectivement un lieu de travail destiné à la préparation de repas. Pour que les tâches en cuisine se déroulent très bien, il faut choisir ses luminaires de façon à ce que les zones d’ombre soient limitées, voire restreintes. La puissance de l’éclairage doit être en adéquation avec les dimensions de la pièce. De cette façon, la cuisine est bien éclairée et la température, agréable et adéquate. Le propriétaire a le choix entre un plafonnier ou une suspension. Une applique murale relève également d’un excellent choix. Il s’agit d’un luminaire rectangulaire, carré ou au design intemporel à incruster dans les murs. Ces lampes permettent à la fois un éclairage optimal et un excellent éclairage. Il est judicieux de privilégier des luminaires économes en énergie dont des LEDS.

De la lumière froide pour l’effort et la concentration

La lumière froide est excellente pour certaines pièces de la maison dont le bureau. Il est question ici d’une lumière bleutée, avec toutes ses variantes possibles. Ce type de lumière entretien la vigilance et la concentration. Elle n’est également pas agressive pour les yeux. Il est possible de la décliner en lumière d’ambiance uniforme ou en lumière fonctionnelle dont le faisceau est bien ciblé, c’est-à-dire orienté vers une zone de travail en particulier. Pour ce faire, il convient d’installer une lampe de bureau. La pièce, elle, aura une lumière d’ambiance précise qui peut très bien être une lumière chaude. Tout est fonction des préférences de l’individu. Choisir ses luminaires pour une concentration optimale et pour davantage d’énergie dans l’accomplissement de ses tâches, c’est privilégier une lumière froide.

De la lumière chaude pour la détente et le regain de vitalité

La lumière chaude, c’est une lumière blanche comparable à la lumière du soleil. C’est également une luminosité rouge ou orangée permettant la détente et le ressourcement. Ce type de lumière convient pour la chambre à coucher, le séjour, la chambre de bébé et même pour la douche. C’est effectivement une lumière qui appelle à la relaxation, au repos et au lâcher-prise. Choisir ses luminaires de façon à ce qu’ils émettent une lumière chaude, c’est entretenir la joie de vivre et le regain de vitalité. En aucun cas, cela ne connote une température élevée ni urgence de climatisation de la pièce. Une lumière orangée ou bleutée est indiquée pour le salon. Le choix de la couleur va dépendre de la couleur des meubles. Pour la chambre à coucher, il convient d’opter pour une lumière chaude et tamisée. Quoi qu’il en soit, une lumière froide depuis une lampe de chevet est toujours utile, notamment pour les personnes qui aiment lire un peu avant de s’endormir.

Crédence de cuisine : choisir un modèle design, résistant et facile d’entretien
Placard XXL ou dressing sur-mesure : le match des avantages